Rosa Luxemburg Stiftung — Geneva Office Rosa Luxemburg Stiftung — Geneva Office

RLS à Genève

Foto: Eva Wuchold/privé

Depuis 2019, l’action internationale de la Rosa-Luxemburg-Stiftung (RLS) est renforcée par l’ouverture de son bureau à Genève. La solidarité internationale est la clé d’une transition socio-écologique et de la mise en œuvre des droits sociaux à l’échelle mondiale. Une ONU revitalisée pourrait jouer un rôle décisif dans cette transformation. Dans ce contexte, le bureau de la RLS à Genève sert de bureau de liaison entre d’une par les Nations unies et d’autres organisations internationales basées à Genève et, d’autre part, ses partenaires des pays du Sud qui luttent pour leurs droits.

Notre mission est centrée actuellement sur trois thèmes, qui relèvent de l’agenda de la Genève internationale : les droits sociaux (Conseil des droits de l’homme HCDH, Agence des Nations unies pour les réfugiés HCR, Organisation internationale du travail OIT, Organisation mondiale de la santé OMS, Institut de recherche des Nations Unies pour le développement social UNRISD), la transition écologique et sociale (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat GIEC, Organisation météorologique mondiale OMM) et l’organisation internationale des travailleur·euses (confédérations syndicales internationales, Organisation internationale du travail OIT).

Avec nos partenaires internationaux, nous organisons des conférences, séminaires, ateliers et des événements en parallèle aux conférences des Nations unies, mais aussi des projets de recherche dans le but d’accompagner les processus et de soutenir nos partenaires du Sud dans la défense de leurs intérêts au niveau international. Nous impliquons des acteurs non étatiques (militant·es d’ONG, syndicalistes, universitaires) ainsi que des membres des organisations internationales basées à Genève. Ces activités sont accompagnées de publications, études, rapports et autres supports d’information.


Notre Équipe

Aleks Jahn,
Directeur

Aleks est né dans une petite ville de Thuringe, en Allemagne. Il a travaillé comme conseiller financier au sein de la RLS en Asie, puis à Genève, avant d’être directeur du bureau de RLS dans cette même ville.

Aleks.Jahn@rosalux.org

Emilia Cavuoto
Office Manager

Emilia a rejoint RLS en 2020. Après un passage par le secteur privé, elle a travaillé dans la gestion administrative et d’événements au sein de diverses organisations actives dans la santé publique, les migrations, le déminage humanitaire et la solidarité internationale à Genève.

Emilia.Cavuoto@rosalux.org

Barbara Mukherjee-Vuagniaux
Finance Manager

Barbara a rejoint la RLS en 2020. Après un passage dans le secteur privé, elle a travaillé au sein des services financiers de plusieurs organisations non gouvernementales en Suisse et en Asie du Sud depuis 2002.

Barbara.Mukherjee-Vuagniaux@rosalux.org

Jeanne Planche
Responsable de Projets Droits Sociaux

Diplômée en sciences politiques et militante du mouvement altermondialiste, Jeanne a travaillé pour plusieurs organisations non gouvernementales dont Attac France, association pour laquelle elle a été responsable de l’expertise et des publications. Au sein de l’équipe de la RLS à Genève, elle assure la coordination de projets sur la question des droits sociaux.

Jeanne.Planche@rosalux.org

Eva Wuchold
Directrice de Programme Droits Sociaux

Eva a étudié les sciences politiques et lles études sur la paix à Münster (Allemagne), Tokyo (Japon) et Stadtschlaining (Autriche). Elle a ensuite coordonné des projets dans le monde dans les domaines de la politique de la paix, du climat, de l’environnement, de l’alimentation et du développement. Depuis 2013, elle travaille pour le RLS et est maintenant responsable de la mise en place et de la gestion du programme des droits sociaux au bureau du RLS à Genève.

Eva.Wuchold@rosalux.org


Rosa-Luxemburg-Stiftung

La Rosa-Luxemburg-Stiftung (RLS) est une organisation internationale, progressiste et à but non lucratif pour l’éducation politique. Depuis sa fondation en 1990, elle est engagée dans l’analyse des processus sociaux et de leurs évolutions. Grâce à ses équipes réparties dans 27 bureaux régionaux et nationaux, la RLS travaille avec des centaines d’organisations partenaires, d’acteur·trices politiques et de citoyen·nes dans plus de 80 pays. Notre action vise à renforcer les forces politiques d’émancipation et, ainsi, à contribuer au développement d’alternatives basées sur les principes du socialisme démocratique.

Notre vision de la société future repose sur la pleine réalisation des droits démocratiques et sociaux pour toutes et tous, sur un système économique mondial socialement juste et écologiquement durable, sur l’égalité des sexes et sur le féminisme, la solidarité internationale et la paix. Ce à quoi le dépassement du mode de production capitaliste est un préalable. Depuis 2013, la RLS bénéficie d’un statut consultatif au sein du Conseil économique et social (ECOSOC) des Nations unies.

La Rosa-Luxemburg-Stiftung se considère comme faisant partie du courant intellectuel de base du socialisme démocratique. En 1992, la Stiftung a été reconnue par le Parti du socialisme démocratique (PDS) – aujourd’hui DIE LINKE – comme une fondation affiliée et opérant à l’échelle nationale.


Un Réseau Mondial


Rosa Luxemburg

Rosa Luxemburg (1871-1919), qui donne son nom à la Rosa-Luxemburg-Stiftung, est probablement la personnalité socialiste la plus connue dans le monde germanophone. Elle a été, avec Karl Liebknecht, la plus importante représentante de l’aile gauche socialiste, anti-militariste et internationaliste au sein du Parti social-démocrate (SPD) de l’Allemagne d’avant 1918. Elle s’est fortement engagée pour tenter d’empêcher la Première Guerre mondiale, et de cette critique elle a tiré la force nécessaire à son action révolutionnaire.

D’origine juive polonaise, Rosa Luxemburg a participé à la révolution russe de 1905. Elle a également cofondé le parti social-démocrate du Royaume de Pologne et de Lituanie. Rosa Luxemburg était une critique passionnée et convaincante du capitalisme et des tendances anti-démocratiques et dictatoriales au sein des bolcheviks. Rosa Luxemburg a opposé l’utopie d’un monde nouveau à la logique impérieuse des lois économiques et des stratégies politiques. Elle aspirait à la création de ce nouveau monde, malgré le désespoir qui régnait, l’absence de droits, la lâcheté et la corruption du pouvoir.

Rosa Luxemburg a su articuler de manière remarquable engagement politique, analyse scientifique et son émancipation en tant que femme. Elle s’est battue, tant sur le front scientifique que politique, sa vie quotidienne étant toujours au fondement de son action. Femme émancipée aux multiples talents, Rosa Luxemburg fascine. D’autant plus que son action s’est déployée à une époque qui reste déterminante pour la gauche politique actuelle, tout comme ses analyses et prises de position, extrêmement stimulantes aujourd’hui encore.

En savoir plus sur Rosa Luxemburg:
Rosa Luxemburg and the German Revolution
Photos de Rosa Luxemburg

A lire en français, sur Rosa Luxemburg:

  • Œuvres Complètes de Rosa Luxemburg, Editions Agone et Smolny, 2009-2021
  • Kate Evans, Rosa la Rouge, (bande dessinnée), Paris, Editions Amsterdam, 2017
  • Michael Löwy, Rosa Luxemburg, l’étincelle incendiaire, Le Temps des cerises, 2018
  • Antoine Chollet, Romain Felli et Marie-Claire Caloz-Tschopp (dir.), Rosa Luxemburg, Antonio Gramsci actuels, Éditions Kimé, Paris, 2018
  • Gilbert Badia, Rosa Luxemburg épistolière, Éditions de l’Atelier, Paris, 1995
  • Gilbert Badia, Rosa Luxemburg : journaliste, polémiste, révolutionnaire, Éditions sociales, Paris, 1975
  • John Peter Nettl, La Vie et l’œuvre de Rosa Luxemburg, Editions Maspero, 1972, 2 tomes. Édition abrégée en un seul tome : Rosa Luxemburg, éditions Spartacus, 2012e 
  • Daniel Guérin, Rosa Luxemburg et la spontanéité révolutionnaire, Paris, Flammarion, 1971
  • Paul Frölich, Rosa Luxemburg, sa vie et son œuvre, Editions Maspero, 1965

Die Linke

DIE LINKE est un parti qui a été fondé en 2007, suite à la fusion du Parti du socialisme démocratique (PDS), principalement implanté en ex-Allemagne de l’Est, et de L’Alternative électorale travail et justice sociale (WASG), implantée à l’Ouest. Les co-président·es actuels de DIE LINKE sont Katja Kipping et Bernd Riexinger.

Lors des dernières élections législatives, en septembre 2017, DIE LINKE obtient 9,2 % des voix (8,6 % en 2013) et 69 sièges (37 femmes et 32 hommes) au Bundestag. Dietmar Bartsch et Amira Mohamed Ali sont les co-président·es du groupe parlementaire.

DIE LINKE compte également des élu·es régionaux dans 10 des 16 Länders (États fédéres) et des milliers d’élu·es au sein des conseils municipaux et communaux. Au Parlement européen, ses cinq membres font partie de la “Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique” (GUE/NGL).


Emplois

C’est l’endroit où nous vous informons en permanence des postes vacants dans notre bureau. Tenez-vous au courant !